Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce texte-ci  se rapporte à une exposition qui a été présentée au Musée du Louvre : "Babylone" (de mars à juin 2008)
C'est l'occasion là  de reconsidérer des monuments exceptionnels et des faits historiques de l'Antiquité qui restent très présents dans nos pensées et sont des sources d'inspiration.

                             Dès le 2éme millénaire le prestige de Babylone rayonne sur le proche Orient. Cette cité fut admirée et crainte : elle fut dévastée et reconstruite alimentant les haines les plus féroces et les plus grandes convoitises.
Rêve de de mystère et de malédiction Babylone devient une sorte de fantôme qui nourrit les rêves et toutes les attentes.


                               -----------------------------------------


                  Ce fantôme va prendre une réalité plus historique au début du 20éme siécle :
les Allemands vont mener des fouilles déterminantes.

Ainsi comprendra t-on que Babylone, c'est le berceau de la civilisation, le lieu où est apparue l'écriture
On découvre aussi un bloc de basalte noir gravé :
C'est le code du roi Hammurabi, datant du 18éme siècle avant notre ère.
Ce code expose le droit pénal, civil et administratif.
Exemple : "si un notable crève l'oeil d'un autre, on lui crèvera l'oeil"
C'est une littérature juridique qui sera recopiée pendant 1500 ans et que l'on retrouve dans la Bible.

               1- Hammurabi (1792-1750) est un monarque exceptionnel, grand stratège et bâtisseur et il va asseoir la grandeur de Babylone. Cette ville est une capitale politique mais aussi littéraire et philosophique.
Hammurabi est un souverain idéal.

                 Mais après lui, Babylone subit pillages, sièges et finalement la domination étrangère pendant 6 siècles.

               2- Nabuchodonosor Ier va cependant libérer la ville, 6 siècles plus tard et il va exalter la pensée Babylonienne. Il va consacrer Marduk comme roi des dieux, dans son poéme de la création.

                Marduk est le créateur du monde ordonné. Il est celui qui a vaincu les forces archaïques du Chaos.


               3- Ce sera ensuite le règne de Nabuchodonosor II de 605 à 562. Il va créer des monuments grandioses.
Dans la droite ligne de Hammurabi, il construit palais, temples, jardins  suspendus , les Merveilles du Monde.
Babylone devient une place forte redoutable avec des murailles doubles.
Cette ville de 10 quartiers comporte 8 portes , 43 temples, de multiples chapelles et autels.
Un exemple : la porte d'Ishtar est reconstituée à Berlin.
Céramiques et panneaux de brique de Bleu, Rouge  et Or créent un effet magique et représentent les divinités tutélaires avec des dragons, des lions ou des taureaux.
Mais un monument va concentrer l'attention et fasciner, c'est la fameuse tour à étages : la Ziggourat.
(la base était un noyau carré de 61 mètres porté à à 90 m par Nabuchodonosor 2) (la tour de Babel)
Cette tour avait pour fonction de porter à son sommet le temple du dieu Marduk, mais elle servait aussi d'observatoire pour consulter les astres et les oracles..
Il y avait aussi des mariages sacrés dans une chambre spéciale avec un immense lit.


cunéiforme.


Pieter Bruegel (Breughel), La Tour de Babel, 1563, 114 x 155 cm, Vienne, Kunsthistorisches Museum Wien


               C'était la passerelle entre ciel et terre. C'était l'incarnation de l'orgueil de la démesure mais aussi du génie .
Là seront cristallisées toutes les admirations mais aussi toutes les haines.

              Cette tour de Babel de la fascination à la répulsion, de l'orgueil le plus spectaculaire aux rivalités meurtrières où les langues ne s'entendent plus, ce sera aussi le symbole des effondrements et grandes catastrophes jusqu'à nos jours.

               Une telle ambiguité fut ensuite une source d'inspiration pour les écrivains et les peintres.


La Tour de Babel est présente dans les projets que j'ai esquissé d'un nouvelle toile de 5 mètres x 3.
Dans ce projet, la tour
est un élément important d'une vaste composition paysagère où sont confrontées diverses époques de l'antiquité à l'époque moderne ou encore au départ d'une fusée.
L'espace céleste est très important et il représente un monde à la fois cosmique et divinisé mais réel auquel l'homme aspire.

Cependant au sol, c'est la bagarre généralisée et dans la plus grande confusion des langues, de sorte que personne ne se comprend plus. Les hommes s'entre déchirent, ne parle plus les mêmes langues, font étalages d'oeuvres vulgaires et bestiales dans une cacophonie de musiques assourdissantes.  

N.B. Plusieurs articles seront ainsi mis en ligne à propos de cette ville"maudite", de cette ville fascinante. Ils sont le résultat des recherches pour mon travail  mais ils constituent aussi un regard essentiel sur ce moment majeur de l'histoire de l'humanité.

R.Dumoux
www.viapictura.com

Tag(s) : #Répertoire iconographique