Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

(Cet article ainsi que d'autres qui vont suivre est  inspiré des textes du catalogue de l'exposition du centre Pompidou pour l'exposition "Traces du Sacré". Pour ce qui est du Syncrétisme, il est fait référence ici au texte de Julie Ramos.)


L'ensemble de mon travail est imprégné de l'idée du passage entre les diverses périodes de l'histoire.  Il semble examiner et mettre en évidence les liens qui peuvent se tisser, les parentés entre les civilisations.



Atelier de R. Dumoux : 2 toiles : "Endymion" et "Le Christ au Mont des Oliviers" ©viapictura.com

 

-----------------------------

                Le syncrétisme semble apparaître autour des années 1900 : c'est Edouard Schurré qui va témoigner de l'idéal d'une synthèse moderne des religions.

Au 19éme siécle, l'église a perdu l'autorité de son dogme.
D'autre part la science est devenue agnostique et la philosophie devint sceptique.

Ce constat conduit
Schurré à chercher un ésotérisme commun aux religions. Il vise à revivifier la doctrine des grands initiés. En 1889, il publie "les Grands Initiés".

 Ce sont : Rama, Krishna, Hermès, Moïse, Orphée, Pythagore, Platon, Jésus.
Dans ce jeu des correspondances entre ces figures historiques, on recherche une vérité universelle.

(Schurré veut se distinguer de la tendance orientaliste de la théosophie.) (Rudolf Steiner va créer l'anthroposophie.)

   Les écrits de Shurré s'inscrivent dans la revalorisation des textes mystiques  (ceux de Paracelse, de Böhme ou de Swedenborg), dans la traduction des écrits orientaux (hiéroglyphes, sanskrit).
Ainsi
le comparatisme religieux va se diffuser.

 

  _______________________


   A titre  d'exemples:


- Les romantiques allemands et français développent l'idée de la régénération de l'Occident et la Restauration de l'unité Orient-Occident.

- En 1893, le Syncrétisme sera consacré à Chicago. L'indien Vivekananda y participe et comme son maître Ramakrishna son syncrétisme essaie de réconcilier la science occidentale avec la spiritualité orientale.
- Le propagateur (Suzuki) du bouddhisme Zen depuis les années 50 le réactualise grâce à la psychologie moderne.


- Dans l'art occidental, pour ce qui est du syncrétisme religieux, les Nabis (Sérusier, Ranson) font une relecture de Schurré.
Schuffenecker utilise des symboles Egyptiens (croix), Indiens (svastika) ou évoque le Bouddha.
Le motif du lotus devient l'emblème de l'unité des religions antiques et orientales.

Le Syncrétisme on le retrouve dans "Christ et Bouddha" de Paul Ranson ou dans certaines toiles de Kupka représentant l'esprit du lotus..

La lecture des textes grecs, orientaux, de textes mystiques théosophiques va influencer l'abstraction :
les formes géométriques deviennent l'expression d'une cosmogonie qui est commune aux diverses croyances.

-
En Asie avec le Bouddhisme, le syncrétisme est moins usuel. Mais le bouddhisme comme philosophie et spiritualité est très présent et il va attirer tous les artistes en quête d'une expérience intérieure.

 

Un article particulier sera consacré au Syncrétisme Religieux de Gauguin.

R.Dumoux

www.viapictura.com

3 grands panneaux a tempera : "Homère", "Bouddha", "Le Christ" - R. Dumoux - ©viapictura.com

 
 
 
 
 
Tag(s) : #Articles divers