Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur le site  viapictura.com , (ensemble monumental peint) figure une toile de 5 mètres x 3 mètres se rapportant à la Science et en particulier à la question des O.G.M.
Cette composition est née du constat de l'opposition entre les aspects de la nature et les transformations ou mutations que l'homme lui occasionne.

 Depuis Jules Verne jusqu'à la Science Fiction et aux projets avancés de la Science, on peut recueillir des informations et documents qui sont très stimulants pour une pensée en quête de devenir.
Ainsi on rencontre les notions d'ADN, de gènes, de plante usine, de clones, de fleur surnaturelle, de cyborgs, de post-humain, d'hybridation, ainsi que l'image de Dolly ou du porc cloné pour la production d'organes humains.

Peu à peu une composition s'est imposée, en pensée d'abord, au moment de promenades ou d'apparente inaction. Plusieurs approches et dessins aboutis ont permis de cerner les grandes lignes du tableau et sa coloration.
(Pour ce qui est de la composition certaines toiles du Pictorama se développent à partir d'un schéma central géométrique: ainsi sont au départ, le carré, le losange, l'hexagone ou l'octogone.)

Dans le cas présent un grand cercle (de 2 m 80 de diamètre) occupe toute la partie centrale : c'est l'oeil, le hublot par lequel on découvre un monde nouveau, celui de la science.
Au centre du cercle, un arbre, entouré d'architecture utopique et de deux personnages robotisés qui actionnent des robinets fixés au tronc. C'est la plante usine d'où s'écoulent des tuyaux, des plastiques en feuille, des produits chimiques et médicaments"précieux", ainsi que des formules magiques, insignes de puissance. Les branches de l'arbre comportent de larges feuilles, mais elles sont aussi chargées de paquets cubiques et pyramidaux.
Mais au pied de l'arbre des créatures étranges se déplacent et vont s'épancher à l'extérieur du cercle : il s'agit de lapins transgéniques fluorescents dont les taches vives vont pulluler tout alentour.

A l'extérieur de ce cercle aux vives couleurs, c'est le monde ancien traité en grisaille tel un souvenir : on remarque là, un village, les travaux des champs et des saisons, les cueillettes, un berger et nos animaux familiers.
Enfin, les lapins transgéniques aux vives couleurs pénètrent ce monde naturel mais ils deviennent mutants et prennent l'apparence de monstres qui meurent (tel l'oiseau renversé au bas du tableau).

 

Cette description, qui peut être considérée et utilisée postérieurement comme une ekphrasis, permet aussi de comprendre la genèse d'une composition.
A partir de ce tableau il a été question de mutants, de clones etc. Aussi dans un prochain article je parlerai de l'art génétique, de l'art transgénique et aussi des chiens fluorescents ou de la lapine Alba.

La toile précédemment décrite est filmée dans un reportage télévisé de FR3

R. Dumoux
www.viapictura.com

Tag(s) : #Ensemble Monumental Peint