Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 La Mythologie, la Bible et l'Histoire antique constituent un répertoire iconographique immense .

Plus tard, à la Renaissance, la Jérusalem délivrée du Tasse est un grand chef d'oeuvre dans lequel les écrivains les musiciens et les peintres vont puiser la matière de créations mémorables.

Le Tasse, né à Naples, voulut produire à partir de 1560, à Venise, une Illiade ou une Enéide chrétienne: il jeta alors les bases de la Jérusalem délivrée.

Le Tasse est un personnage étonnant. il avait des angoisses existentielles, doutant des qualités de son oeuvre et de sa portée religieuse. Il connut un délire paranoîaque. Dans sa vie, se succèdent des crises et des incidents violents. Il est vu comme hérétique. Il est enfermé et lorsqu'il est libéré, il mène une vie errante. Il scandalise: Alphonse d'Este à Ferrare, le fait enchaîner avec les fous. Souvent il va délirer . (Une toile connue de Delacroix reprèsente le Tasse enchaîné.)
La figure du Tasse frappé de démence et de mélancolie va impressionner les artistes. Byron ou Delacroix voient en lui une préfiguration de leurs tourments.
Le Tasse libéré, l'intérêt pour son manuscrit fut immense. Il meurt à Rome exténué.

La Jérusalem Délivrée se rapporte à la 1ère Croisade, conduite par Godefroy de Bouillon pour la prise de Jérusalem. La 1ère version est de1575. C'est un grand poème épique, au moment de l'imminence du péril Turc.
La Jérusalem compte 20 chants. L'action commence quand les Croisés piétinent après avoir pris les places fortes de Syrie. Le poème s'achève avec la défaite des Egyptiens .

Entre ces deux faits, des épisodes dramatiques mettent en scène des héros chrétiens, de valeureux chevaliers tels Tancrède ou Renaud, opposés à des figures musulmanes comme Clorinde, Herminie ou Armide.
Pendant 3 siècles la Jérusalem est une source d'inspiration; par exemple elle fascina Stendhal. Potentiel dramatique, férocité épique, ambiguïté érotique inspirent les créateurs. C'est le développement du moi, de la subjectivité, du romantisme.

On ne peut que citer certains épisodes de tel chant de la Jérusalem:
- Sophronie et Olinde sauvés du bûcher par Clorinde qui est une musulmane, guerrière féroce, adversaire acharnée des chrétiens
-Tancrède, chevalier chrétien et Clorinde: c' est l'histoire tragique d'amours contrariées.
- Renaud et Armide. Renaud est un guerrier valeureux parmi les chevaliers chrétiens assiégeant Jérusalem. Armide, la musulmane, s'éprend de Renaud: d'ennemie, elle devient amante.

Dans un prochain article, je développerai tel épisode en particulier.
Un certain nombre de mes toiles ou de mes dessins se rapportent directement aux figures de Renaud et Armide.
D'autre part, les Croisades sont  présentes dans mon travail actuel puisque je réalise en ce moment une toile ( 5mx3) du Pictorama:  les Croisés opposés à Saladin devant Jérusalem.
Dans mon prochain article, il sera question de la réalisation de ce grand tableau.

R. Dumoux
www.viapictura.com

Tag(s) : #Répertoire iconographique