Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Vercingétorix devant César" (détail) - tempera sur toile - 5 mètres X 3 mètres - R. Dumoux


C'est la transition de l'Antiquité aux premiers siècles de notre ère, le passage du monde romain à la Gaule qui aboutira à l'apparition montante du christianisme.
Les deux protagonistes seront ici César et Vercingétorix.
Un certain nombre de documents ou d'images se sont imposées. De nombreuses recherches archéologiques assez récentes nous apportent des précisions utiles pour mieux définir la vie et la civilisation gauloise.La Gaule, pour avoir tenté les romains, était constituées  de contrées agricoles riches et possédait de véritables industries ( fer, or, bronze etc)

Cependant cette démarche picturale poétique ne néglige pas les légendes persistantes à propos de la vie des gaulois et quelque part en Gaule, il devait bien y avoir des forêts profondes avec du gui.

 

- César, sa couronne de lauriers, les soldats romains, les buccinateurs,
Vercingétorix, ses armes à terre, un temple romain, le pont du Gard, et puis aussi les Druides  et des gaulois, un char gaulois et une famille gauloise , un menhir, le gardien de porcs ou l'éleveur de chevaux et aussi des images d'Astérix et Obélisque! On oublie aussi les fabriques industrielles du fer forgé, l'extraction du minnerai de fer, du sel et de l'or dans de véritables mines. Les druides disposaient parfois de lieux et édifices de culte.Et on peut imaginer qu'ils pratiquaient un art ornemental abstrait, riche et très symbolique à l'opposé de l'art grec ou romain figuratif et narratif . Ce que l'on a découvert comme un véritable art gaulois.

Cette énumération est longue, mais elle constitue une grande partie de la collection de scènes, de costumes ou de paysages qui ont été réunis pour créer la  composition.

La toile de 5 mx 3 met en scène les Romains et les Gaulois, César et Vercingétorix: c'est l'instant où Vercingétorix dépose ses armes aux pieds de César. (selon la description très traditionnelle).
A droite du tableau, César sur un trône est entouré de soldats portant des étendards et des aigles. Il y a aussi des soldats buccinateurs.
- Devant lui, le cheval de Vercingétorix se cabre, les armes et le bouclier sont à terre et on remarque en particulier le casque ailé.
- Toujours au 1er plan, à gauche, derrière Vercingétorix, un char gaulois et une famille sont décrits avec des détails expressifs de leur condition: les vêtements de toiles rustiques et de peau ou les chaussons. Leurs portraits en particulier seront observés avec attention, telle la petite fille au 1er plan. Dans la fenêtre du char, la mère à l'enfant est déjà annonciatrice des vierges romanes et des débuts de la chrétienté.
La route semble balisée par le  menhir situé devant les 2 boeufs.

- La partie supérieure de la toile dépeint le passage, l'évolution du monde romain au monde gaulois.
- A droite, une succession de monuments romains dans un paysage méditerranéen se prolonge par le pont du Gard qui occupe le centre de l'image et symbolise le passage entre 2 civilisations.
- De l'autre côté de ce pont, ce sont des scènes familières de la vie des Gaulois.
Ainsi tout à gauche devant les huttes gauloises, un homme s'occupe de porcs et un autre soigne des chevaux.
Et dominant ce paysage boisé de la Gaule, s'étend un plateau qui est un oppidum, peut être le plateau de Gergovie.

Historiquement ces faits se déroulent en -52 avant J.C.
 Vercingétorix, après avoir repoussé les romains qui assiégeaient le plateau de Gergovie, fut vaincu à Alesia et dut se rendre aux Romains. Vercingétorix était le chef suprême des tribus gauloises révoltées contre les romains.
Captif à Rome, il fut mis à mort en -46.
Le thème de nos ancêtres les Gaulois est très prisé au 19 ème siècle.
L'observation d'une toile de Chassériau situe parfaitement la tension régnant entre les Romains et les Gaulois. C'est le thème de la défense des Gaules.
 


"La défense des Gaules" - Théodore Chassériau (1854-1855) - Huile sur toile


Cette toile se résume ainsi:
"Sous le commandement de Vercingétorix,les Gaulois repoussent de Gergovie les légions de César. Les femmes des Gaulois échevelées les implorent, montrent leurs enfants du haut des remparts et excitent au combat."
Pour Chassériau, c'est la redécouverte des Gaulois et les origines de la patrie.

Le peintre recréé des guerriers aux mines farouches avec francisque, poignards et javelots. Ces guerriers enjambent les compagnons tombés et foulent aux pieds les soldats romains agonisants. Vercingétorix est au centre, à cheval.
Sur les murailles de Gergovie, de chaque côté, sont les femmes gauloises. Des mères protègent leurs enfants alors que d'autres semblent les offrir aux mannes de Teutatès (dieu des Celtes assimilé au Mars des Romains). Ceci sur un fond de montagne volcanique.

Ingres fut le maître de Chassériau, c'est pourquoi on peut voir aussi dans ce tableau des rapports avec le Martyr de St Symphorien d'Ingres célèbres tableau de la cathédrale d'Autun. 

De telles peintures d'histoire sont inspiratrices de ces hauts faits de l'antiquité. C'est pourquoi elles font partie de la somme de documents,de textes et d'images qui ont permis la création de  la toile de 5 x 3 mètres du Pictorama (ensemble monumental peint de R.Dumoux)

R.Dumoux

www.viapictura.com

Tag(s) : #Ensemble Monumental Peint