Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La grande Catastrophe : Le Déluge.


"Le Déluge"  (détail) - Tempera sur toile - 5 mètres x 3 mètres - R. Dumoux


 Toile de 5 mx 3 extraite du Pictorama (ensemble monumental peint composé de 30 toiles a tempéra de 5 m)
Les accidents locaux qui agressent l'homme peuvent être d'une toute autre ampleur: la fureur des éléments déchaîne alors des cataclysmes d'apocalypse à l'échelle de la planète.
C'est la fin du monde ou bien le Déluge: tout est entraîné dans une spirale infernale où rien ne résiste. Cela peut être considéré comme un mythe  mais en réalité les moyens dont dispose l'homme maintenant permettent de craindre de telles destructions.
 La pollution, le problème de la couche d'ozone, la fonte de la glace du pôle qui permet maintenant à un bateau  de remonter de la Norvège au pôle, la probable montée des eaux : ce sont autant de phénomènes annonciateurs de catastrophes irréversibles pour la planète.

Pour la recherche d'une composition, un certain nombre d'images se sont imposées: les séismes de la terre, les éruptions volcaniques, les crues du Tigre et de l'Euphrate, la chute de météorites, l'énorme vague d'un tsunami, ou la peinture d'Hokusaï représentant une vague gigantesque ou encore le dessin de Léonard de Vinci évoquant une vague et ses circonvolutions..

Ainsi, ce répertoire imagé et dramatique a permis de dessiner un grand mouvement de spirales tourbillonnantes.

- Un météorite vient de pénétrer l'atmosphère à grande vitesse; sa surface est incandescente à cause de la grande vitesse de  chute. L'impact au sol va creuser un cratère et éclabousser de métaux, roches et feu tout l'environnement. Cela provoque aussi un séisme, un raz de marée gigantesque qui détruit tout sur son passage.

- Ainsi dans cette tourmente de vagues énormes, sont  emportées des autos, une église dont la coupole est détachée de son clocher.
- Sur terre, à droite, des maisons et leurs habitants vont être submergés. Cependant à gauche du tableau, un homme est agrippé à une porte qui flotte à la surface des flots.
- Enfin au centre, comme en filigrane, deux grandes tours sont menacées et vont s'effondrer.
Cette image de destruction totale peut symboliser les grandes catastrophes récentes qu'il s'agisse du tsunami ou bien des 2 tours du World Trade Center écroulées le 11 septembre 2001 à New York faisant des milliers de morts..

La couleur tente de suggérer les éléments tels que l'eau et le feu. La dominante colorée repose sur une dominante de bleu où contrastent les orangés et rouge du feu. C'est l'apocalypse .

Dans les oeuvres du passé il faut aller voir les miniatures du Pentateuque d'Ashburnham qui sont de larges tableaux colorés et dynamiques qui occupent toute la surface de la page. (Ce volume  a été écrit au début du 7 ème siècle, peut être en Afrique et il fut complété à Tours au 9 éme siècle.) Ces tableaux dépeignent cette grande frayeur de l'humanité devant la menace d'anéantissement.

De même les enluminures illustres de l'Apocalypse de St Sever sont à remarquer. Il s'agit de l'Apocalypse de Béatus moine de Liebana écrite et peinte en 786 puis copiées à St Sever au 11 ème siècle. Ces oeuvres sont inspiratrices, suggestives, de par l'animation vivante des personnages, par l'éclat du coloris ou les détails précis.

Pour la composition de cette toile des éléments très divers sont intervenus: des documents réalistes ou photos d'actualité ou bien les grandes oeuvres du passé qui ont permis de retrouver un langage plus universel et qui permettent de sublimer.

R.Dumoux

www.viapictura.com

Tag(s) : #Ensemble Monumental Peint