Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vers l'espace et l'infini (Art.1) Au 16ème siècle

Nous avons parlé dans le précédent article des arpenteurs de l'espace.
Il s'agit maintenant de considérer les penseurs, savants et astronomes qui ont été des pionniers.

Au cours des siècles, 3 tendances peuvent être dégagées.
- A la Renaissance, on prône l'idéal de l'artiste savant tel que Léonard a pu l'incarner.
- Puis avec le Romantisme, il y a une scission entre l'intuition et le savoir objectif.
- Enfin pour l'époque contemporaine, prévaudra l'ironie par rapport au scientisme né de la technologie.

Pour le 16ème siècle il est intéressant  de parler des conceptions de Léonard de Vinci, de Copernic ou de Thyco-Brahé.
On utilise le mode des correspondances, des analogies et des métaphores humanistes.
Léonard compare l'homme et le microcosme: l'homme est composé de terre, air, eau et feu.

"L'homme a les os comme armature de la chair et le monde a les rochers comme support de la  terre.
L'homme porte le lac du sang alors que la terre a son océan."

C'est la correspondance entre le microcosme et le macrocosme.

De même Copernic va utiliser des métaphores humanistes: il compare le travail des astronomes antiques à quelqu'un qui regroupe des pieds, des mains et têtes pour constituer une sorte de figure de monstre.

Ticho Brahé étudie diverses comètes et une Nova. il est le premier à douter  de l'immuabilité des cieux à l'encontre de l'astronomie d'Aristote. il croit aussi aux liens occultes dans le cosmos.

Avec Kepler, c'est la fondation de l'astronomie moderne. Dans ses thèses, il y a  un mélange d'archaïsme et de modernité.

Dans sa théorie de la Création il dit qu'il y a 5 corps réguliers. Ces 5 corps étaient attribués à Pythagore  et le platonisme va associer 1 élément à chacune de ces figures.
Terre-Cube, Feu -Pyramide, Air-Octaèdre, Eau-icosaèdre, Ether-dodécaèdre, forment des ensembles d'une grande poésie symboliste. C'est la liaison de l'informel et du construit.

Ce système des 5 corps rattache Képler aux mages et alchimistes.
L'astronomie de Képler évoque un monde de rationalité mais aussi d'enchantement et de merveilleux analogique. (Il établit une relation entre Mars et le fer, entre Vénus et le plomb.)

Certains artistes actuels veulent montrer que la science n'est pas que rationnelle.
Par exemple Tony Cragg greffe des pattes de sauriens à des télescopes.
La science est vue comme irrationnelle, organique et animale.
Skoda créé des sphères qui sont riches de sens et il est inspiré par une rêverie sur l'ancienne alchimie.
Dans son hommage à Képler en 1995, il créé des dessins et gravures très travaillés de points et assimilés à des étoiles. Et dans ses compositions vont apparaître ici ou là les figures d'une Balance du Capricorne ou d'un cygne.)


Dans le prochain article, il sera question du Romantisme qui va créer un schisme entre intuition et savoir objectif dont les frontières étaient jusque-là moins déterminées.

R.Dumoux
www.viapictura.com

Tag(s) : #Art et Espace