Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rêve et imagination. (à propos de Cozens)

De nombreux artistes répondent à cet appel du Rêve.
Il est possible de citer Max Ernst (les forêts pétrifiées, le cosmos et les nébuleuses), Oscar Dominguez (les décalcomanies), Yves Tanguy (les décalcomanies), Jonh Martin (la chute des anges rebelles ou la création de la lumière), Meryon, Ubac et ses brûlages, Trouvelot (et ses pastels de Mars et Saturne), Seghers ( plateaux et montagnes imaginaires) ou Cozens dont il sera question maintenant..

- Le peintre Cozens (1717- 1786) fait référence à Léonard de Vinci et le cite lorsque Léonard répond à Botticelli qui n'aime pas le paysage:
" celui qui observe la tache d'une éponge imbibée de couleur sur un mur, y verra des têtes humaines, des chevaux, la mer, des bosquets, et toutes inventions admirables dont le génie du peintre peut tirer parti."

 


Alexander Cozens - "the cloud" - 1770


Cozens se sert de cette référence pour présenter sa méthode qu'il décrit ainsi, alors qu'il donne un cours à un élève à propos de la composition originale de paysage, en opposition à la copie.

" L'élève part d'un papier souillé. Puis il fait un mélange d'encre et produit quelques formes grossières pour esquisser comme un paysage; ce sont des formes qui sont utilisées de la même façon que les taches accidentelles du papier souillé.
A la suite de cela, il transforme la tache en une esquisse intelligible et fait alors d'immenses progrès."

Cozens  présente sa découverte sous la tutelle de Léonard mais avec un aspect très ludique où intervient le hasard. C'est le hasard (comme pour Ernst ou Dominguez) qui a mis Cozens sur la voie de sa méthode.
Le hasard est comme le rêve et l'imagination un flux entre le monde extérieur et le monde intérieur. Il créé la liaison entre le moi et le monde et il me renseigne sur mon moi intime et sur le monde extérieur.. comme un acte de voyance.

 Cozens invente le paysage à partir du hasard et voici la méthode qu'il propose en indiquant les règles du jeu sur la manière de former une tache:

- Pénétrez votre esprit d'un sujet.
- A l'aide de votre pinceau, faites toutes les variétés possibles de formes et de touches en évitant de donner aux taches un effet.
- Faites 1 ou 2 taches mais sur une quantité de papiers. Faites en un certain nombre à la fois.
- Les taches vont se multiplier avec un vaste choix.
- Choisir une tache. Fixer dessus un papier et dessiner les contours des figures que vous voulez y introduire.
- Perfectionner les clairs et les sombres.
- Lorsque tout est sec, retouchez avec la même couleur mais plus chargée, puis les masses au second plan.

Telle est la méthode Cozens qui s'inspire du hasard et créé de véritables projections artistiques et des visions prophétiques de la nature.
C'est le prélude à l'art abstrait , au paysagisme abstrait, qui créé un flux, un lien de complicité, de connivence, du moi profond avec la nature extérieure.


R.Dumoux
www.viapictura.com

Tag(s) : #Répertoire iconographique