Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


La 54ème Biennale de Venise 2011

ILLUMinations : le titre de cette biennale suggère la lumière que l'art apporte à la culture mondiale et le rôle de nations pour les singularités en dépit de la globalisation.


ILLUMunations se présente sous l'autorité esthétique du TINTORET avec la présentation de 3 Toiles importantes. C'est la lumière de Jacopo Robusti il Tintoretto qui apparait alors qu'elle semblait éteinte.
Ces trois toiles sont :
- La Cène
- La Création des animaux.
- Le transport du corps de St Marc. Toiles dont la contemplation est édifiante et réconciliante.

Sous cette Lumière sont présentés les ténors habituels des grandes expositions internationales et les nouvelles générations que l'on connait bien.
Nous citerons seulement quelques artistes : les plus anciens comme Sigmar Polke, Guy de Cointet, Colombo, Ghirri, Goldstein. Ou bien d'autres plus récents tels que Sosnowska, F. West, Tuazon, Song Dong et même Christian Bolten ski. Tous, avec des oeuvres parfois étonnantes.

La Biennale c'est aussi, outre des oeuvres spectaculaires ou de prestige financier, un pavillon qui a fait scandale : celui de l'Italie.
Le célèbre historien de la Renaissance Vittorio Sgarbi a demandé à des Citoyens de choisir les artistes représentant l'Italie. Sgarbi considère l'art contemporain comme excrémentiel. Alors il accroche toutes ces oeuvres comme dans un marché aux puces..

Au milieu de ce capharnaüm il a consacré un volet à l'histoire de la Maffia pour signifier que l'Art et la Maffia c'est la même chose.
Cette exposition fut inaugurée en grande pompe.


Au lecteur, Bonne recherche et Bonnes Visites. Sous la protection lumineuse de Tintoret !

R.Dumoux
www.viapictura.com

Tag(s) : #Articles divers