Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans l'ensemble de mon travail, les drapés, les voiles ont une grande importance. Cela  a débuté avec de multiples dessins de grandes dimensions et travaillés à l'aide de courbes, comme des courbes de niveau parallèles qui définissent des reliefs, des volumes et finalement des silhouettes. Ces courbes parallèles déterminent des drapés qui se précisent alors dans des panneaux a tempéra évoquant des figures voilées, des transparences, comme une incursion en Orient. Ainsi le Saint Suaire me parut toujours comme un grand mystère et aussi une source d'inspiration, profonde.

En 2010, 2 millions de personnes visitent le Saint Suaire en la cathédrale de Turin. De nombreux visiteurs affluent pour quelques secondes. Claudel dans sa contemplation a dit :
"Ces yeux fermé, cette figure définitive comme empreinte d'éternité. Il y a quelque chose de destructeur. Quelque chose de beau, d'horrible tel qu'on ne peut lui échapper que par l'adoration."

Il y a de la science et de la foi dans le Saint Suaire. Mais la science butte et la foi va au delà.

Les travaux scientifiques n'ont rien pu affirmer. A la recherche d'une certitude historique, même le carbone 14 (qui concluait à une origine médiévale du St Suaire) a vu ses résultats contestés. Ils ont été faussés par l'enrichissement en carbone 14  dus à l'incendie de 1530. D'autre part le tissage du linceul et les pollens de Jérusalem mis en évidence par la NASA plaident pour une authenticité qui demeure cependant de l'ordre de l'inexplicable.
Devant cette incertitude, l'église aussi semble hésiter et interdit toute fascination.
(En 2000 le pape Jean Paul II à Turin se recueille devant un tabernacle de la cathédrale et ensuite devant le linceul, il le contemple puis va à la rencontre des visiteurs. Ainsi le moindre tabernacle semble plus vénéré que le linceul du St Suaire.)
Devant tant d'hésitation quant au caractère sacré du St Suaire, il est possible de retenir avec certitude d'abord son aspect d'une beauté fascinante. Et l'on peut affirmer que pour le linceul de Turin nous sommes face à un objet esthétique par excellence.

Et maintenant le linceul est présenté de la façon suivante : en 2002 il est décousu  de son support de toile de Hollande et il est présenté dans un caisson en longueur sur la tranche ; il est rétro éclairé et ainsi il déchire la pénombre de la cathédrale de Turin. C'est la vision de l'horreur sanglante et de la paix translucide.
Cette image faite de transparence est légère comme une fumée, l'image d'un corps cadavérique percé entre la 6éme et la 5éme côte.
Ce corps qui a été soumis au supplice est présenté sur un linge qui est déclaré impur par la loi Juive et cela nous touche, ce rapprochement entre l'impur et le sacré. C'est aussi une grande lumière spirituelle, la lumière de la vie splendide autour de cette mort atroce.

Enfin, plusieurs réflexions peuvent être menées à propos du linceul de Turin.
- Le St Suaire est une relique admirée pour sa représentation. On peut penser à l'incarnation d'une empreinte, à une étreinte ou à des oeuvres modernes.
- Cette image ressemble à un négatif photographique, à une radiographie, elle est réaliste. Cette image réaliste est aussi abstraite car insérée dans des lignes géométriques orthogonales que sont le plis parallèles et les plis noircis. Son réalisme rappelle aussi des oeuvres modernes, des peintures sur toiles libres.
- Enfin la reproduction augmente le contraste et renforce l'image du Suaire. (le célèbre négatif de Secundo Pia) Avec la photo on voulu rendre le linceul plus  lisible et visible.Mais en réalité le Suaire reste  d'une grande discrétion, léger et transparent. Il n'impose pas mais révèle en profondeur et il faut lui prêter attention, le contempler.

 Finalement, la question de la réalité historique du St Suaire, les résultats scientifiques hésitants, (malgré un sentiment de piété et de foi auprès de fidèles) sont limitatifs mais cependant nous avons l'assurance de la qualité bouleversante de mysticisme du linceul.

Le Saint Suaire est véritablement un drame sublime pour ses qualités esthétiques évoquant les oeuvres les plus glorieuses de l'histoire de la peinture faites de mystères, de transparences et de lumière spirituelle.. Nous pensons au Christ mort de Mantegna et aussi à ces corps magnifiques de mort et de résurrection, corps de martyrs, de suppliciés qui nous font approcher des profondeurs de l'art et de l'âme.

R.Dumoux
www.viapictura.com


_IGP4488.jpg

Tag(s) : #Articles divers