Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mantegna : les Triomphes

 

mantegna_triomphes-cesar_l.jpg

 

Cet article m'a été suggéré par l'exposition "Mantegna" au Louvre en 2008- 2009.
On s'attarde sur les "Triomphes" car ils sont uniques et suivent parfois une démarche qui nous est proche par le goût des séquences.

Il s'agit de la reconstitution visuelle d'un triomphe romain. Les 9 toiles de Mantegna composent un panorama sur les diverses phases de cette procession.
C'est une série dont on ne sait pas si elle est complète mais sa grandeur épique est impressionnante.
Commandée par un marquis de Gonzague à Mantoue aux environs de 1484 , sans doute par Fédérico Gonzaga, cette série relate les Triomphes des 1ers César,  modèles pour les Gonzague.


__________________________________________


Les sources des neufs toiles :
(Dans la littérature il y eut vers 1350, les triomphes de Pétrarque : triomphe de l'amour, triomphe de la mort, mais ce sont là des traditions mythologiques. Mantegna s'est inspiré des enluminures des textes classiques.)

- L'imagerie triomphale était très présente au 15éme siécle mais avec ces toiles c'était la 1ère tentative de réalisation à une échelle aussi importante et avec autant de scènes.
- A l'origine on trouve des processions de généraux sur les cassoni, coffres de mariage.. Ces Cassoni sont parfois dans le style de Mantegna avec le style des  figures et les détails archéologiques.
- Mantegna admirait les triomphes d'Avanzi à Vérone mais aussi il a peut être voulu rivaliser avec les grandes toiles mythologiques all'antico peintes à Florence par Pollaiuolo, Boticelli ou Luca Signorelli.
Ces grandes toiles peintes étaient aussi une alternative moins coûteuse que les  tapisseries.
Les triomphes de César n'apparaissent pas dans l'art antique. Aussi Mantegna a porté son choix sur un triomphe historique très particulier : c'est le triomphe sur les Gaulois.

- Documents à l'origine de la création de ces toiles.
Pour se documenter sur les triomphes romains, Mantegna a recours aux écrits sur l'Antiquité, tels que les traités de Marcanova ou bien Flavio Biondo. Il trouva aussi des récits complets et des descriptions de Scipion l'Africain, de Appien ou de Plutarque. Au 15 éme il y avait des représentations de triomphes qui subsistaient : les plus importantes étaient les reliefs sculptés de l'Arc de Titus et sur l'arc de Trajan.
A part ces représentations, s'ajoutent de nombreux détails d'armures, d'armes et de bâtiments relevés sur des pièces de monnaie.
Tout ce matériel documentaire devait être transformé, mis en forme dans un récit cohérent  et émouvant.
Egalement Mantegna réalisait de nombreux dessins ou gravures, autant de préparations minutieuses pour son projet pictural.

Et d'autre part, Mantegna a exécuté des"modelli" qui seront présentés au commanditaire. Cela lui permet aussi d'apporter des modifications dans les réalisations finales des toiles : il peut ainsi simplifier les compositions, agrandir des personnages ou accentuer des perspectives.


__________________________________________

 

- Réalisation des toiles.
Pour Mantegna, le dessin est très important. Très précis,  partout il est sous jacent. Puis l'utilisation de la peinture sera d'une grande délicatesse et le modelé sera souvent exécuté à l'aide de fines hachures.
Dans ces toiles le procédé utilisé est la tempéra à la colle animal  et en particulier la tempéra à l'oeuf.
Les triomphes de Mantegna englobent toute sa palette expressive de la sévérité à l'humour, de la grandeur héroïque à un trouble très personnel. Et surtout les triomphes sont un tourbillon d'images : des trompettes, des rangées de prisonniers, des guerriers vaincus, des efants qui cabriolent, des éléphants avec des boucles d'oreille.. et aussi des objets épars qui jouent, des statues, des ruines, des armes ou armures..

__________________________________________ 

 

- Influence de Mantegna.
Les triomphes ont été réalisés de 1495 à 1506 année de la mort de Mantegna.
Ces 9 toiles ont influencé en Europe la grande tradition de Giuilio Romano à Degas. Le plus remarquable à manifester cette influence fut Rubens. Ce dernier avait travaillé à Mantoue vers 1600 et possédait des copies de 5 toiles des triomphes. (copies conservées à Prague) A partir de 2 copies, il réalise un triomphe romain mais il ajoute des danseurs, corrige les éléphants plus réalistes et les ruines antiques plus grandes.
Rubens s'inspire aussi des bois gravés par Andréa Andréani qui a reproduit la série complète des triomphes. (magnifiques gravures présentes à l'exposition du Louvre)

Les triomphes de Mantegna ont aussi inspiré Goethe qui, à partir de là analysa tout l'oeuvre. Goethe dit que Mantegna présente une contradiction entre la quête de l'idéal classique et d'autre part le désir de traduire la nature dans toute sa diversité. Et c'est cela d'ailleurs qui confère aux triomphes leur intérêt aussi particulier.

Les triomphes de Mantegna  constituent  pour mon travail une grande inspiration et un exemple majeur  quant au métier de la peinture (source de réflexion et de méditation constante)

R.Dumoux
www.viapictura.com


-> Voir le mini site du Louvre sur l'exposition Mantegna

 

 

Tag(s) : #Répertoire iconographique