Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Oeuvre importante de CARPACCIO  : Ste URSULE.

Le cycle de St Ursule fut réalisé pour le couvent des Dominicains à Venise. Il s'agit de huit grandes toiles sur la vie de Ste Ursule.

Ces oeuvres sont les plus dignes d'admiration et ne peuvent que nous inspirer.
Ce sont des récits, des histoires, des illustrations de faits historiques et aussi religieux et représentations théâtrales, oeuvres qui réunissent toutes les composantes actuellement rejetées ! !
Avec en plus, tous les aspects du véritable métier de la peinture.
(Dans l'article précédent j'ai informé le lecteur de ma relation très personnelle dans mon travail avec le métier mise en oeuvre dans ces grandes toiles.)

Le récit de ces grandes toiles illustre des épisodes de la vie de Ste Ursule : à Cologne, sa rencontre avec le pape, son martyre, le départ des Ambassadeurs.

Le récit mis en image par Carpaccio est extrait de notre tant admiré Jacques de Voragine dans la Légende Dorée (vers 1260)  (De Voragine fera prochainement l'objet d'un article.)
Ces toiles furent ensuite transférées dans la galerie de l'Academia à Venise.

 

__________________________________________
 

Le martyre (et les funérailles) de Sainte Ursule semble être la première toile réalisée.
Elle mesure 2 m 80 x 5 m 60 : dans cet espace elle présente simultanément deux épisodes successifs.
A gauche c'est le massacre des pélerins par les Huns et on assiste à la mort de la sainte; à droite, ce sont les funérailles d'Ursule et elle est conduite dans un mausolée.
Carpaccio entretenait des  relations étroites avec des illustrateurs de livre et leurs images lui permettaient de concevoir ses tableaux, comme des références.
(Telles les illustrations de Décades de Tite-Live ou bien les gravures de fables d'Esope.)

 

 

carpaccio22.JPG
La Légende de St. Ursule : Martyre et funérailles de St. Ursule  1493. Galleria dell'Accademia, Venise, Italie

 

 

____________________________________________
 

Science et aussi imagination sont les composantes de ces oeuvres.
Il y a une rigueur géométrique de la composition selon un schéma abstrait.
Le métier pictural est fait de transparence et de légèreté.
Cependant les détails sont étudiés avec une grande attention et suscitent enchantement et merveilleux. Ainsi on peut imaginer les nombreux cailloux, ossements et autres petits animaux figurant au sol de St Georges et le Dragon.

-> voir le cycle complet de la légende de Sainte Ursule

R.Dumoux
www.viapictura.com

Tag(s) : #Répertoire iconographique