Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Toile du Pictorama : l'Asie et la forêt vierge (5 mètres x 3 mètres - tempera sur toile)


L'exécution se poursuit et se précise. De nouveaux éléments apparaissent : insectes, papillons, fleurs exotiques.
De part et d'autre de la figure monumentale du Bayon, un arbre monumental et noueux a des racines impressionnantes qui enveloppent les pierres de l'architecture. Tout près de lui, la tête d'un peau-rouge criard semble saisie d'effroi.
Dans cette végétation étouffante se profilent une panthère noire, un singe arboricole, un boa, Sur les feuilles au graphisme très découpé se déplacent, rampent des insectes et volent des papillons fuyant des oiseaux au col écarlate.

Une présentation et installation de ce tableau est faite dans la salle d'apparat d'un château : il y a une exposition de nombreux dessins, des photos et films sont projetés sur les murs dans des faisceaux de lumières colorées . Des objets collectionnés, des sculptures animent la perspective du sol. Ailleurs des textes sont reproduits sur de grands panneaux ou bien figurent sur des pupitres et seront lus ou déclamés dans la salle. Tandis que des vapeurs montent de dessous la peau d'un animal jonchant le sol.

L'autre partie du tableau est plus sereine: c'est la philosophie, la sagesse qui se dégage de l'allure des éléphants sacrés et du moine méditant devant la statue d'un bouddha couché.
Cette composition est un paysage symbolique. Il établit un rapport, un lien entre une philosophie humaniste et la nature sauvage.

Dans un prochain article, je parlerai de l'explorateur Humboldt en Amérique du sud, mais surtout d'un peintre américain qui, en liaison avec ces expéditions, a produit des paysages spectaculaires, dont la présentation a été très particulière :
Edwin Church (1826-1900)
R.Dumoux  www.viapictura.com

Tag(s) : #Ensemble Monumental Peint