Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Espace 3" est une toile de 5 m x 3 m, du Pictorama, ensemble monumental peint composé de 30 tableaux sur l'histoire de l'humanité.


Cette toile, datée de 2005, est une vue de l'espace intersidéral où naviguent des planètes et un certain nombre d'engins volants, avec la présence d'un astronaute.
Au moment de la recherche, il était question de l'espace céleste, du Zodiaque, du Paradis de Tintoret, de l'espace céleste habité, des cosmonautes et des signes du zodiaque... Images et pensées diverses autour de cette question sont apparues avec des notes et des croquis de détails ou de composition.
Un rêve aussi: les étoiles les plus lointaines seraient à 13 milliards d'années lumière, c'est à dire qu'elles rayonnent vers nous depuis ce temps! Ce rêve a habité les peintres, depuis Giotto et la comète de Halley jusqu'à des artistes contemporains qui ont créé des oeuvres peintes de grande qualité.

L'observation de cartographies célestes et mythologiques, comme le regard sur des photos scientifiques furent un point de départ pour une composition.
Par conséquent un grand cercle de plus de 2 m de diamètre occupa dès le début toute la partie centrale de la toile.
 
Ce fut l'origine de la composition, mais le grand cercle devint la planète Saturne entourée de ses anneaux. Alentour, gravitent d'autres planètes: Pluton, Neptune,Jupiter, la Terre, Vénus.
 Le premier plan revenant à Saturne à cause de sa configuration particulière et esthétique due à ses anneaux et à leurs variations colorées.
 Planète majeure, Saturne dans l'antiquité régnait au Ciel: Saturne (ou Cronos) pour Hésiode, préside à l'âge d'or . Contrairement à l'âge de fer, l'âge d'or est le moment idyllique où les hommes vivaient comme des dieux, libres de soucis, à l'abri des peines et de la misère.

Dans le mouvement de Saturne et des autres planètes apparaissent divers engins volants: une navette spatiale, Jason, l'observatoire spatial des Océans, en haut à gauche, Stentor, satellite pour les télécommunications, en haut à droite, et enfin, en bas, un élément de station spatiale, sur lequel se déplace un astronaute, inspiré de la silhouette d'Armstrong le 21 Juillet 1969, avec Apollo 11.
Tels sont les divers éléments directement reconnaissables de ce tableau.
La mise en place complète est ainsi constituée dans la maquette, avec la dominante de
Saturne, au centre.

Pour la recherche colorée, il a été possible de se référer à des documents photo de l'espace ou à des reconstitutions scientifiques colorées des planètes. Par exemple, Jupiter avec ses couleurs de rouge, roux et brun, en bandes parallèles, ou bien la Terre, toute de bleu et vert, ou encore, Saturne dont les teintes sont moins vives que celles de Jupiter, mais  dorées y compris dans ses anneaux.
Cette dominante colorée de brun, rosé ou or est en contraste avec l'espace qui est un fond coloré bleu nuit, saturé. Enfin certains éléments volants sont traités en grisaille.

La description de cette toile met en évidence un grand mouvement stellaire, mais aussi, elle met en scène les lumières dans la nuit, les luminaires  de la création.

A propos de l'Espace, une 4ème toile de 5 m x 3,  du pictorama, sera présentée dans un prochain article.
De même, sera abordée la notion du sublime de l'espace dans l'histoire de la littérature, de la poésie ou dans les arts plastiques jusqu'à maintenant.

R. Dumoux

www.viapictura.com



 

Tag(s) : #Art et Espace